Passons à l'acte !

Engagement citoyen pour le developpement durable à Vence et ses environs

Nos déchets – la fatalité ?

La réduction des déchets ne dépend que de vous !

Très souvent, l’ensemble de nos comportements, donc des actes que nous commettons consciemment, volontairement, sont qualifiés de fatalité.
Ainsi en est-il de la production de déchets.
Individuellement comme collectivement, nous produisons une quantité de déchets sans cesse grandissante (x2 en 40 ans).
A tous ceux qui tirent le signal d’alarme, beaucoup répondent: « mais on ne peut pas faire autrement, tout est sur-emballé, et puis nous n’avons pas le temps, quand on travaille, de faire la cuisine »
Quelle drôle d’idée!
En fait, nous n’avons d’obstacle que ceux que nous créons nous mêmes.
Qu’est-ce qui prend le plus de temps? Cuisiner, ou bien travailler plus longtemps pour acheter des plats qui coûtent dix fois le prix de ce que vous faites vous même?
Qu’est-ce qui prend le plus de temps? Payer la taxe d’enlèvement des ordures ménagères ou porter ses déchets de repas dans un composteur?
Qu’est-ce qui prend le plus de temps? Dépolluer l’air, l’eau, les sols abimés par nos déchets, ou bien de pas produire tous ces déchets?

C’est pour toutes ces raisons, conscients que ce que nous avons détruit, nous pouvons le réparer, que nous avons pour projet de tout tenter pour réduire nos déchets sur la Commune.

Beaucoup de moyens s’offrent à nous:
– le « Repair Café » déjà mis en place pour les déchets électroménagers, électroniques, mécaniques…
– les poules mises en place ces dernières années et qu’il serait bon d’amplifier
– le compostage, individuel comme collectif que nous allons nous employer à étendre
– l’achat des denrées en vrac pour diminuer les déchets d’emballage, et donc la création d’un commerce engagé dans ce sens
– l’arrêt des sacs plastiques, arme fatale contre la faune sauvage…………..
– l’instauration d’une taxe incitative pour les OM ( mais nous ne pouvons qu’insister auprès de la Métropole afin qu’elle la mette en place, et pourquoi pas)
– le retour des consignes pour tous les liquides (et nous pourrions insister auprès des entreprises pour que cela soit, comme en Allemagne)
– la fin du suremballage (même démarche que pour les consignes auprès des entreprises)

Ce site se propose d’être un outil pour l’information de tous et l’engagement de chacun.
Vous y trouverez des chiffres, des récits d’expérience, des liens avec les spécialistes (académie des sciences, structures collectives de gestion des déchets,associations similaires à la nôtre), bref, tout ce qu’il faut pour passer à l’acte et réduire nos productions de déchets en tous genre de façon radicale.

bd poubelle ne me jette pas

Quelques chiffres pour se situer

En 2013 :

332kt de déchets collectés et traités par la métropole Nice Côte d’Azur pour un coût de 70M€

En 2012 :

367 846t de déchets collectés et traités par la métropole Nice Côte d’Azur pour un coût de 77M€

 

Aucun commentaire jusqu'à présent.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Anciens articles

Les 5 axes d’action

Abonnez-vous aux nouvelles publications !